Menu

Le respect du site

Retour aux sources pour les autres pavillons

D’autres pavillons seront restructurés tout au long du chantier de modernisation de l’hôpital, en recherchant la composition d’origine, en supprimant certaines extensions disgracieuses et en réinterprétant de façon contemporaine les dessins et matériaux qui font la force de la qualité architecturale du détail.

Des pergolas en béton armé surmontent les baies ou les entrées qui sont précédées d’un degré à cinq marches, souvent flanquées de garde-corps ou de jardinières.
 
Les angles supérieurs des bâtiments sont abattus et portent une pierre en saillie : il s’agit de la pierre de Lucenay travaillée « à la cent dents ».

Toutes les interventions sur l’architecture sont soumises à l’accord préalable de la Direction Régionale des Affaires Culturelles (DRAC).